Gâteau basque à la cerise

Quand on va dans le pays basque, on est obligé de goûter le gateau basque, enfin les gâteaux basques : celui à la crème pâtissière, celui à la confiturerie de cerise, voire « le consensuel » qui sur la couche de crème prévoit la confiture de cerise … C’est un peu comme si on revenait de Bretagne sans avoir mangé plusieurs kouign Amann ! Impossible ! L’été dernier, on en a mangé…je me suis même inscrite à un cours de pâtisserie pour tout savoir sur ce dessert… Quand je suis rentrée, j’en ai fait quelques uns …. Et ceux qui me connaissent sauront que très vite, j’ai enlevé un peu de beurre, un peu de sucre… Bref, comme d’hab… Si on veut en manger longtemps, il faut ménager sa monture !!! Voilà donc ma recette actuelle !

image de recette du gâteau basque, facile, léger, bio de Kilomètre-0

À propos de cette recette

30 minutes
40 minutes
6

Liste des ingrédients

Il faut préparer la pâte la veille…avant mes vacances au pays basque, j’avais tenté d’en faire sans faire reposer la pâte ….elle était inétalable !

Donc, la veille, préparez la pâte. Mélangez au fouet d’abord les ingrédients liquides ( beurre mou, œufs, rhum) avec le sucre puis en ajoutez d’un coup la farine dans laquelle vous aurez incorporé la levure ( on tamise ensemble la farine et la levure pour que la levure soit bien mélangée).

Elle doit faire une boule comme sur la photo ci contre.

Si ce n’est pas le cas, rajoutez un peu de farine.

Mettez la boule enveloppée d’un film plastique au frigo.

Le lendemain, séparez votre pate en deux. Une part doit être plus grosse, elle servira à couvrir le fond du plat et devra remonter légèrement sur les bords. Celle du dessus sera juste posée sur la garniture.

Sur un plan que vous aurez fariné, étalez la pâte assez finement car la levure va faire lever le gâteau et pourrait le rendre sec si vous laissez une épaisseur trop importante ( d’autant que si vous avez suivi mes proportions, on n’a pas mis trop de beurre ).

Mettez la au fond d’un moule préalablement beurré en la faisant dépasser. Vous pouvez prendre un plat à tarte ou à manqué .

Étalez la seconde sur le plan de travail que vous farinez de nouveau. Avant de déposer la deuxième pâte, garnissez la tarte avec la confiture de cerise.

Enfournez 40 minutes à 160°.

1

Il faut préparer la pâte la veille…avant mes vacances au pays basque, j’avais tenté d’en faire sans faire reposer la pâte ….elle était inétalable !

Donc, la veille, préparez la pâte. Mélangez au fouet d’abord les ingrédients liquides ( beurre mou, œufs, rhum) avec le sucre puis en ajoutez d’un coup la farine dans laquelle vous aurez incorporé la levure ( on tamise ensemble la farine et la levure pour que la levure soit bien mélangée).

Elle doit faire une boule comme sur la photo ci contre.

Si ce n’est pas le cas, rajoutez un peu de farine.

Mettez la boule enveloppée d’un film plastique au frigo.

2

Le lendemain, séparez votre pate en deux. Une part doit être plus grosse, elle servira à couvrir le fond du plat et devra remonter légèrement sur les bords. Celle du dessus sera juste posée sur la garniture.

Sur un plan que vous aurez fariné, étalez la pâte assez finement car la levure va faire lever le gâteau et pourrait le rendre sec si vous laissez une épaisseur trop importante ( d’autant que si vous avez suivi mes proportions, on n’a pas mis trop de beurre ).

Mettez la au fond d’un moule préalablement beurré en la faisant dépasser. Vous pouvez prendre un plat à tarte ou à manqué .

Étalez la seconde sur le plan de travail que vous farinez de nouveau. Avant de déposer la deuxième pâte, garnissez la tarte avec la confiture de cerise.

Enfournez 40 minutes à 160°.

Toutes saisons,Gros gâteaux,Fruits,Cuisine régionale,Cuisine basque