Cuisson du sarrasin en grains

Le sarrasin, ou blé noir, est plus connu pour ses farines que pour ses graines. Il renvoie à la Bretagne, à ses recettes de galettes et évoque pour beaucoup de beaux souvenirs de vacances.

Il a deux avantages :

– au niveau agronomique, il pousse bien sur les sols pauvres et est peu exigeant.

– au niveau nutritif, il constitue une bonne alternative au blé (notamment pour les allergiques au gluten), au riz (qui a un indice glycémique élevé si vous achetez du blanc). Par ailleurs, si vous êtes végétarien, vous savez qu’il faut toujours associer des céréales et légumineuses pour avoir des protéines assimilables. Et bien, il y a quelques produits qui se suffisent à eux-mêmes, le sarrasin fait partie de ces produits.

Il est facile à cuisiner. Il ne faut pas trop le cuire. Sinon, ça devient une bouillie pas très intéressante sur le plan gustatif et son indice glycémique augmente, atténuant ses qualités énergétiques. La durée dépend sans doute des variétés mais ça va se jouer à quelques petites minutes.

Je vous propose deux techniques. Si j’ai longtemps cuisiné le sarrasin comme du riz, j’ai tenté il y a peu de temps une cuisson façon pilaf et désormais, je suis plus séduite par cette dernière.

Photo de recette, sarrasin, comment cuire du sarrasin en grains, cuisson du sarrasin, facile, recette de base, Kilomètre-0, blog de cuisine réalisée à partir de produits de saison et issus de circuits courts

À propos de cette recette

02 minutes
10 minutes
healthy, léger, végétarien
2 personnes

Liste des ingrédients

Première méthode : à la poêle comme un risotto (très bien même pour l’utiliser en salade)

Faites revenir dans un peu de matière grasse (huile ou beurre) le sarrasin pendant une ou deux minutes.

Faites bouillir de l’eau ou du bouillon maison (deux fois le volume de sarrasin pour avoir un peu de marge).

Ajoutez si vous le souhaitez deux ou trois feuilles de laurier et un ou deux brins de thym sur le sarrasin.

Versez dessus 1 volume 1/2 d’eau par rapport au sarrasin. Salez un peu. Couvrez et laissez cuire 8 minutes.

 

Enlevez le couvercle. Poursuivez la cuisson pendant deux minutes à découvert pour que la sarrasin « s’assèche ».

Enlevez les feuilles de laurier et les brins de thym. Goûtez si c’est cuit. Sinon, remettez le reste de l’eau et le couvert et laissez cuire deux ou trois minutes supplémentaires. Essayez de manger le plus possible al dente, c’est toujours mieux pour vous.

Deuxième méthode : dans une casserole ou un cuiseur à riz

Pesez le sarrasin.

Faites le cuire dans deux fois son volume d’eau légèrement salée à couvert et à feu doux ….

pendant 10 minutes. Deux minutes avant la fin de la cuisson, enlevez le couvercle pour que toute l’eau s’évapore.

Égouttez-le.

Quelques recettes avec du sarrasin ici.

Ici, une salade de sarrasin avec des légumes d’hiver, parfaite si vous emportez votre repas au travail.

1

Première méthode : à la poêle comme un risotto (très bien même pour l’utiliser en salade)

Faites revenir dans un peu de matière grasse (huile ou beurre) le sarrasin pendant une ou deux minutes.

Faites bouillir de l’eau ou du bouillon maison (deux fois le volume de sarrasin pour avoir un peu de marge).

Ajoutez si vous le souhaitez deux ou trois feuilles de laurier et un ou deux brins de thym sur le sarrasin.

2

Versez dessus 1 volume 1/2 d’eau par rapport au sarrasin. Salez un peu. Couvrez et laissez cuire 8 minutes.

 

3

Enlevez le couvercle. Poursuivez la cuisson pendant deux minutes à découvert pour que la sarrasin « s’assèche ».

Enlevez les feuilles de laurier et les brins de thym. Goûtez si c’est cuit. Sinon, remettez le reste de l’eau et le couvert et laissez cuire deux ou trois minutes supplémentaires. Essayez de manger le plus possible al dente, c’est toujours mieux pour vous.

4

Deuxième méthode : dans une casserole ou un cuiseur à riz

Pesez le sarrasin.

5

Faites le cuire dans deux fois son volume d’eau légèrement salée à couvert et à feu doux ….

6

pendant 10 minutes. Deux minutes avant la fin de la cuisson, enlevez le couvercle pour que toute l’eau s’évapore.

Égouttez-le.

Automne,Eté,Hiver,Printemps,Toutes saisons,Moins de 30 minutes tout compris,Economique,Recettes de base,healthy,léger,végétarien
8 commentaires
  1. Carmen
    Carmen
    7 décembre 2021 at 13 h 40 min

    Merci pour cette découverte, je ne savais pas qu’on pouvais le cuisiné ainsi, remarque je t’avoue que je ne mettais jamais posé la question. Gros bisous Martine

    Reply
    • Martine Pineau
      Martine Pineau • Post Author •
      7 décembre 2021 at 20 h 31 min

      Ah oui, tu n’es pas bretonne toi :PPP Gros bisous Carmen

      Reply
  2. Plume et Prose
    Plume et Prose
    9 décembre 2021 at 17 h 32 min

    Je n’en ai jamais mangé, merci pour ces précisions dès que j’en trouve je saurai comment les cuisiner

    Reply
    • Martine Pineau
      Martine Pineau • Post Author •
      9 décembre 2021 at 19 h 54 min

      Il faut que tu viennes en Bretagne 🙂

      Reply
    • Martine Pineau
      Martine Pineau • Post Author •
      10 décembre 2021 at 20 h 33 min

      Oui, ça peut toujours servir Christelle, bisous et bonne soirée

      Reply
  3. Marion
    Marion
    20 décembre 2021 at 15 h 31 min

    Merci pour tes conseils pour domestiquer et adopter ces petites graines !

    Reply
    • Martine Pineau
      Martine Pineau • Post Author •
      20 décembre 2021 at 21 h 22 min

      Tout le plaisir est pour moi Marion 🙂

      Reply
Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *.

Voir aussi :