Caneton nantais

Une nouvelle fois, je joue à domicile avec cette très belle recette des Pays de la Loire qui met en valeur le canard. Cette recette du caneton nantais est extraite du livre « les meilleures recettes bretonnes » publiées par Ouest France. Comme je n’ai pas trouvé de caneton, j’ai pris des canettes. Sachez juste qu’un caneton est parfait pour 3 personnes et qu’une canette vous donnera 4 parts.

Photo de recette de caneton nantais, canard nantais, canette nantaise canard, petits pois, muscadet , cuisine traditionnelle, de Kilomètre-0, blog de cuisine réalisée à partir de produits locaux et issus de circuits courts

À propos de cette recette

40 minutes
2 h 30
8 personnes

Liste des ingrédients

Poivrez et salez les canettes (ou canetons), mettez une ou deux feuilles de lauriers et quelques brins de thym dans chacune d’entre elles et faites-les cuire  à 160° pendant deux heures.

Enlevez la couenne des tranches de poitrine fumée et coupez-les en lardons.

Une grosse demie heure avant la fin de cuisson, pelez les oignons et émincez les. Mettez les dans une cocotte à couvert avec un peu de beurre avec la poitrine coupée en dés et les crottes coupées en rondelles. Maintenez le feu une quinzaine de minutes.

Mouillez avec le muscadet, ajoutez une ou deux feuilles de laurier, deux ou trois branches de thym, les feuilles de salade coupées et les petits pois (pour moi des Picard donc rapides à cuire. Si vous prenez des frais, allongez le temps de cuisson). Prolongez la cuisson d’une quinzaine de minutes.

Laissez les canettes cuites dans le four éteint une dizaine de minutes. Ajustez l’assaisonnement, découpez les volailles et servez la canette et les légumes avec une salade verte.

Cette recette accompagne le #CataCookingChallenge09 . Durant le mois de septembre, avec moi comme marraine (trop fière^^) , Catalina qui anime le site « Le blog de Cata » nous invite à visiter les cuisines des pays suivants : Burundi, Rwanda, Centrafrique, les Comores, Congo, Djibouti, Éthiopie, Kenya, Érythrée, Malawi, Madagascar, île Maurice, Mozambique, Ouganda, la Réunion, Somalie, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe ainsi que les régions françaises des Pays de la Loire et Poitou-Charente.

1

Poivrez et salez les canettes (ou canetons), mettez une ou deux feuilles de lauriers et quelques brins de thym dans chacune d’entre elles et faites-les cuire  à 160° pendant deux heures.

2

Enlevez la couenne des tranches de poitrine fumée et coupez-les en lardons.

3

Une grosse demie heure avant la fin de cuisson, pelez les oignons et émincez les. Mettez les dans une cocotte à couvert avec un peu de beurre avec la poitrine coupée en dés et les crottes coupées en rondelles. Maintenez le feu une quinzaine de minutes.

4

Mouillez avec le muscadet, ajoutez une ou deux feuilles de laurier, deux ou trois branches de thym, les feuilles de salade coupées et les petits pois (pour moi des Picard donc rapides à cuire. Si vous prenez des frais, allongez le temps de cuisson). Prolongez la cuisson d’une quinzaine de minutes.

5

Laissez les canettes cuites dans le four éteint une dizaine de minutes. Ajustez l’assaisonnement, découpez les volailles et servez la canette et les légumes avec une salade verte.

Cette recette accompagne le #CataCookingChallenge09 . Durant le mois de septembre, avec moi comme marraine (trop fière^^) , Catalina qui anime le site « Le blog de Cata » nous invite à visiter les cuisines des pays suivants : Burundi, Rwanda, Centrafrique, les Comores, Congo, Djibouti, Éthiopie, Kenya, Érythrée, Malawi, Madagascar, île Maurice, Mozambique, Ouganda, la Réunion, Somalie, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe ainsi que les régions françaises des Pays de la Loire et Poitou-Charente.

Eté,Hiver,Toutes saisons,Plats avec de la viande,Légumes,Recette traditionnelle
2 commentaires
  1. Philippe Pondeville
    Philippe Pondeville
    28 mai 2022 at 18 h 47 min

    Caneton au muscadet
    Félicitation
    Perpétuer la cuisine nantaise c’est quelque part faire revivre la mémoire des chefs cuisiniers de notre région. Cette recette a été créé par Raymond Pondeville chef etoile du central hotel a nantes.
    Almanach de « La résistance de l’ouest » recette inédite créé lors de l’exposition gastronomique de Vallet en 1958.

    Reply
    • Martine Pineau
      Martine Pineau • Post Author •
      28 mai 2022 at 21 h 42 min

      Merci Philippe, c’est gentil. Merci pour vos infos utiles aux lecteurs et lectrices. Bonne soirée

      Reply
Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *.